Dépendance numérique : mieux vivre avec les écrans

Cyber-dépendance, addiction numérique : peut-on vraiment être accro au téléphone ? Les écrans nous rendent-ils dépendant·es Heureusement, tout n’est pas tout noir, et tout n’est pas tout blanc. Tout est plutôt une question d’équilibre. Alors, voici de quoi y voir plus clair...

 

 

La dépendance aux écrans

On sait que les smartphones, réseaux sociaux, jeux en ligne, sites de rencontre, etc. sont des sources de plaisir auxquelles on peut accéder très facilement. Mais l’excitation de recevoir de nouveaux commentaires, de nouveaux messages, d’avoir nouveaux abonnés, de gagner un niveau supplémentaire, un bonus virtuel, etc., s'expérimente parfois au détriment de certaines parties de notre vie :

  • isolement,

  • troubles du comportement,

  • perte de confiance en soi,

  • échec scolaire ou professionnel…

 

L’hypnose peut permettre de mieux équilibrer son rapport aux outils numériques si on en ressent le besoin, en s'intéressant aux sources émotionnelles à l'origine de ces comportements excessifs ou addictifs. Mon protocole peut se suivre à partir de 2 séances d'hypnoseN'hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations !

Pour en savoir davantage, lisez aussi mon article : "Peut-on vraiment parler d'addiction au numérique ?"... 

aurelien guiheneuf_dependance numerique.

en quelques clics sur Doctolib

Spécialiste de la dépendance numérique 

Avant de pratiquer l'hypnose thérapeutique, j'ai animé les réseaux sociaux de nombreux médias, marques et artistes (de Carambar à Johnny Hallyday, de The Voice à McDonald’s). Je connais donc "l'envers du décor" de l'animation de communautés et des opérations virales. Aujourd'hui, le sujet de la dépendance aux écrans me tient particulièrement à coeur. 

Pour ouvrir un peu plus les esprits sur ce sujet et avancer de façon authentique et constructive, je vous invite à découvrir mes publications :

Je suis aussi adhérent au collectif Lève Les Yeux ! et à l'association Sans Mon Portable