Approfondissement de l'autohypnose

  • Approfondissement de l’état hypnotique

 

[Option] Vous pouvez ensuite "scanner" votre corps, de la tête aux pieds ou l’inverse, et focaliser votre attention sur chaque partie de votre corps, lentement. Lorsque vous parlerez d’une partie de votre corps, faites comme si cette partie du corps était extérieure à vous-même ("cette main, le souffle, les yeux, etc.") ou comme si quelqu’un d’autre parlait de cette partie de votre corps : ("ta main, ton souffle, tes yeux, etc.") plutôt que "ma main, mon souffle, mes yeux…" Cela induit une "dissociation" (se percevoir de l'extérieur, être spectateur.ice de la scène), ce qui favorise la transe. 

[Option] Vous pouvez également porter toute votre attention sur une partie de votre corps, ou simplement sur votre respiration (son rythme, son bruit), en laissant passer les sons extérieurs au loin : ce qui compte, c’est votre voix intérieure. Laissez-vous glisser naturellement dans cet état de conscience modifié.

 

 

  • Entrée dans la "transe hypnotique"

 

Quand vous sentirez que votre état de conscience est encore un peu plus profondément modifié, le travail en duo avec votre inconscient peut commencer ! Souvenez-vous que, si besoin, vous pourrez mentalement retrouver votre espace rassurant et réconfortant favori (imaginaire ou réel) durant toute la séance.

 

Lors de l’entrée en transe, matérialisez ou visualisez mentalement votre objectif comme vous l’imaginez naturellement, instinctivement : un objet qui existe ou que vous inventez, une tache de couleur, un chemin devant vous, une bulle de savon qui flotte devant vous ou que vous tenez entre vos deux mains, peu importe. La première image qui vous viendra sera la bonne, car c’est votre inconscient qui aura débuté le travail. 

 

En continuant à focaliser votre attention sur votre objectif, vous pouvez ensuite laisser cette image mentale se transformer, naturellement, librement. Pas de règle à suivre, laissez faire votre intuition guidée par votre inconscient. Quelles que soient les pensées qui peuvent surgir, ne cherchez pas à les chasser ni à les contrôler, mais laissez-les passer et revenez visuellement et en dialogue intérieur à votre objectif, que vous continuez à contempler et à entendre, ressentir. Ne faites rien de particulier. Laissez-vous simplement aller à ce qui vous vient. "Regardez passer" vos pensées. Vous entrez dans une impression d'entre-deux : entre l'esprit qui divague, et les idées concentrées sur votre objectif.

 

Il peut prendre du temps pour que les choses évoluent, laissez faire et prenez tout le temps nécessaire. Vous pouvez renforcer votre ressenti par un dialogue intérieur positif. Vous pouvez repenser à une histoire que je vous ai racontée en séance ou simplement à quelques mots ou images qui vous ont marqué.e.

 

Faites confiance à votre "esprit non-conscient" à qui vous avez confié votre objectif, les réponses qui vous viendront pourront prendre la forme de pensées, de sensations ou d’intuitions. En bref, laissez-vous aller : "autorisez votre inconscient à faire ce qu'il a à faire, comme il doit le faire". Puis, vous pouvez passer directement à la phase "retour", ou alors poursuivre de différentes manières (exercices)…

©  AUNEUF 2020 • Mentions légales / CGV

bonjour@auneuf.fr • 06 44 69 79 44

Doctolib.png