Etapes d'autohypnose

D’abord, déterminez et formulez votre objectif

 

Vous allez faire une séance d’autohypnose pour répondre à un objectif ; cet objectif peut être de différentes natures : clarifier vos pensées, vos ressentis, mieux écouter ou apaiser vos émotions, percevoir des pistes de résolution face à une situation qui vous pose problème, prendre ou conforter une décision, retrouver un état de relaxation, prolonger les bienfaits d’une séance d’hypnothérapie… L’objectif peut donc être une phrase, ou une question.

 

Avant de commencer, il est donc utile de prendre un instant pour penser à ce que vous attendez de votre séance et de formuler, pour vous-même, une question ou un souhait. Important : exprimez cet objectif en termes positifs, car l’inconscient n’aime pas la négation (si je vous dis par exemple "Ne pensez pas à un lapin blanc"… que voyez-vous ?). Ainsi, plutôt que de penser à "ne pas angoisser", penser à "se détendre"...

 

 

Et c’est parti…

Pour débuter, il est important que le corps se relâche, se détende… C’est ainsi qu'on permet au cerveau de passer du mode "conscient" (analyse, tente de comprendre, d'observer, de critiquer...) à un état d'hypnose progressif ; c'est ainsi que l’esprit (l’inconscient) pourra donc prendre le dessus et s’ouvrir au dialogue hypnotique. Une fois installé.e, prenez une lente et profonde inspiration puis relâchez une grande expiration, que votre corps et votre esprit associeront symboliquement à l'entrée en transe.

Comme expliqué plus haut, un accompagnement musical doux peut aussi favoriser la transe hypnotique, vous pouvez par exemple écouter une des musiques que j'ai créées, spécialement adaptées pour engendrer un état de conscience modifiée, disponibles ici. Vous pouvez aussi bien sûr choisir des ambiances musicales ou bruits de la nature, ou toute musique que vous appréciez et qui favorise la relaxation (des applications sur téléphone, vidéos ou musiques en ligne se trouvent très facilement).

Puis suivez les étapes qui viennent, en gardant ce qui vous semble bon pour vous, ce qui vous semble adapté. Tout ça n'est pas obligatoire pour réussir à pratiquer l'auto-hypnose, ce sont des pistes et des idées mais il faut surtout que vous les adaptiez à ce qui vous correspond.

©  AUNEUF 2020 • Mentions légales / CGV

bonjour@auneuf.fr • 06 44 69 79 44

Doctolib.png